Les visages - Jesse Kellerman

Les visages

5 étoiles
L'histoire
Lorsque Ethan Muller, propriétaire d'une galerie, met la main sur une série de dessins d'une qualité exceptionnelle, il sait qu'il va enfin pouvoir se faire un nom dans l'univers impitoyable des marchands d'art. Leur mystérieux auteur, Victor Crack, a disparu corps et âme, après avoir vécu reclus près de quarante ans à New York dans un appartement miteux. Dès que les dessins sont rendus publics, la critique est unanime : c'est le travail d'un génie. La mécanique se dérègle le jour où un flic à la retraite reconnaît sur certains portraits les visages d'enfants victimes, des années plus tôt, d'un mystérieux tueur en série. Ethan se lance alors dans une enquête qui va bien vite virer à l'obsession. [Résumé de l'éditeur]

Mon avis
Les visages est un thriller, un vrai, un de ceux qui vous empêche de fermer le livre avant la dernière page. Fortement "addictif" donc, Les visages sait aussi vous emmener de façon subtile dans le monde de l'art contemporain et dans son microcosme new-yorkais.
Le roman débute en ces termes: "Au début, je me suis mal comporté" : le ton est donné, l'auteur déroulera son intrigue sur le ton de la confidence. Cela apporte un supplément d'âme au récit, une proximité. Une touche d'originalité bienvenue. L'histoire familiale et l'enquête policière s'entremêlent habilement dans ce roman puzzle plus subtil qu'il n'y parait et agrémenté de notes d'humour. Le style est simple mais percutant, la tension est constante et au final l'ensemble donne un bon, un très bon thriller. Les visages n'est cependant pas un pur roman policier et cela peut certainement gêner les puristes du genre (dont je ne fais pas partie). Les visages a reçu le grand prix des lectrices de ELLE catégorie policier et il s'agit, sans aucun doute, d'un excellent roman qui vous tiendra en haleine jusqu'à la dernière page.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.quartier-livre.fr/trackback/31

Haut de page