Féroces - Robert Goolrick

Féroces

5 étoilesCoup de coeur

L'histoire
Virginie, années 50. Les Goolrick sont influents et mondains, de véritables ‘princes’ qui s’étourdissent de fêtes. Dans cette famille, le silence est de rigueur et les apparences passent avant tout et se doivent d’être sauvées peu importe les conséquences.

Mon avis
Féroces est un roman qui bouscule, qui dérange, qui bouleverse. Il s’agit d’un conte cruel sur l’innocence fracassée et le silence coupable. D’autant plus âpre qu’il s’agit d’un roman autobiographique, ce livre est à la fois d’une grande élégance et d’une totale impudeur comme peut l’être une catharsis.

La descente aux enfers de ce jeune garçon est violente et le silence, nimbé d’alcool, qui l’entoure absolument innommable.

Robert Goolrick, dont j’apprécie particulièrement la plume, m’avait charmé avec Arrive un vagabond, il m’a définitivement conquise avec Féroces  malgré sa brutalité.

Citations
Lorsqu’on ne reçoit pas d’amour de ceux qui sont censés nous aimer, on ne cesse jamais de le rechercher, ensuite, comme un amputé à qui sa jambe coupée manque toujours, comme l’ancien fumeur qui tend encore la main vers son paquet après le déjeuner, quinze ans plus tard. Cela peut paraitre banal. C’est pourtant vrai.

Mon père n’était pas un monstre. Même en cela sa vie fut un échec.
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.quartier-livre.fr/trackback/137

Haut de page