Apocalypse bébé - Virginie Despentes

Apocalypse bébé

3 étoiles
L'histoire
Valentine, 15 ans, a disparu. Deux enquêteuses - Lucie et "La hyène" - se lancent sur ses traces sur demande de sa famille, concernée mais pas bouleversée par les événements. Très vite, les méthodes peu orthodoxes de La hyène donnent leurs premiers résultats...

Mon avis
Apocalypse Bébé n'est pas un roman, c'est un portrait au vitriol de la société actuelle. Virginie Despentes n'aime pas ce qu'elle voit et le fait savoir à coup de mots crus et d'images dérangeantes. On peut dire qu'elle s'en donne à cœur joie et prend un plaisir jubilatoire à tirer sur tout ce qui bouge et elle le fait plutôt bien : le monde des livres, Internet (et ses blogs), la banlieue, les bien-pensants, les hétéros, les bourgeois et j'en passe... chacun en prend pour son grade.
Le lecteur partage son plaisir jusqu'à un certain point car dénigrer ne suffit pas et on se lasse vite de ce petit jeu-là.
Malgré l'acuité du regard de Virginie Despentes et de bonnes trouvailles, j'avoue que cette façon de jeter son pessimisme (nihilisme?) à la figure du lecteur ne me convainc pas du tout. Son obsession de la sexualité non plus, d'ailleurs.
Pour autant, je reconnais que Virginie Despentes a du talent, une plume et sait fabriquer une histoire réaliste et convaincante (malgré une fin un peu bâclée à mon gout). Les personnages ont un vrai charisme, des choses à raconter : ils sonnent vrais.
Pour ma première fois avec cette auteure je n'ai ni détesté, ni adoré. Et finalement, je me demande si ce n'est pas la pire critique que l'on puisse faire à une auteure qui affiche une telle volonté de choquer...

Citations
Une gueule d'ange. Une âme de salaud. Un classique.


Achète-toi tout ce que tu veux, ça ne remplira jamais le vide qui te dévore le coeur.


On pointe rarement du doigt le vrai ravage dont les journaux féminins et l’industrie cosmétique sont responsables : faire croire à une nation de boudins qu’elles peuvent, en faisant quelques efforts, avoir l’air d’autre chose que de ce qu’elles sont…

Récompenses
Ce livre a reçu le prix Renaudot 2010.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.quartier-livre.fr/trackback/66

Haut de page