15 auteurs, 15 minutes

Cliquer pour agrandir

Puisque "Modeste Préface" m'a gentiment "tagué" sur son blog et que bien sûr je vais jouer le jeu... voici donc les règles : Ne prenez pas trop de temps pour y penser. 15 auteurs (incluant les poètes), qui vous ont influencé et que vous garderez toujours dans votre cœur. Listez les 15 premiers dont vous vous souvenez en moins de 15 minutes. Taguez 15 amis et amusez-vous surtout !

Voici en 15 minutes chrono, 15 auteurs  et sans doute autant d'étapes de ma vie de lectrice :

- Enid Blyton, l'auteur des Oui-Oui et de Jojo Lapin. C'est en quelque sorte le premier auteur que j'ai lu lorsque j'ai appris à lire. Je me souviens encore de ma fierté.
- Ensuite il y a eu la Comtesse de Ségur, j'ai plongé dans cet univers suranné avec un vrai plaisir durant les grandes vacances de mon enfance...
- Marcel Aymé pour sa Jument Verte et La Vouivre qui m'ont fait grandir...
- Emile Zola pour Au bonheur des Dames et Thérèse Raquin. J'ai découvert que les lectures obligées du collège n'étaient pas qu'ennui.
- Victor Hugo pour ses poèmes surtout et pour ce vieux recueil jauni que m'avait donné ma grand-mère qui vénérait le grand Victor.
- Ernest Hemingway. Je n'ai jamais compris pourquoi ces histoires de chasse, de guerre, de pêche, d'alcool, de dollar me touchaient autant. Le talent sans doute.
- Jean d'Ormesson où comment la culture peut être gaie. La Douane de Mer reste mon préféré... Respect Monsieur d'Ormesson.
- Restons dans les hommes de presse avec Philippe Labro. Pour Le Petit Garçon et Un été dans l'Ouest qui sont de très beaux livres, très humains.
- Tonino Benacquista pour Malavita surtout. J'aime beaucoup cet auteur, ce mélange entre roman noir et humour décalé.
- Dans un autre genre, J.K Rowling parce que comme tout le monde j'aime l'univers de Harry Potter et que j'ai bien sur lu toutes ses aventures avec un réel plaisir.
- Douglas Kennedy. L'homme qui voulait vivre sa vie m'a réellement scotché plus encore que le célébrissime Cul-de-sac.
- Jean-Christophe Rufin. L'abyssin m'a transporté et j'ai "sauvé Ispahan"...
- William Faulkner. J'ai eu du mal avec Le bruit et la fureur et puis il y a eu comme un déclic... Depuis, un début difficile ne me stoppe plus dans ma lecture... je persévère.
- J'oubliais Marcel Pagnol que j'aime relire de temps en temps... un peu de fraicheur dans ce monde de brutes.
- Et puis le dernier, ou plutôt la dernière George Sand parce que La mare au diable ou La petite Fadette font partie de mes premières vraies lectures...

Du coup, il ne reste plus de place pour Balzac, Poe, Romain Gary, David Lodge ou Agatha Christie mais c'est le jeu (ma pauvre Lucette).
De plus, comme ce "tag" semble avoir fait le tour du web et bien je ne fais pas passer, j'espère que personne ne m'en tiendra rigueur...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.quartier-livre.fr/trackback/47

Haut de page