Les déferlantes - Claudie Gallay

Les déferlantes

4 étoiles

L'histoire
C'est à La Hague - un bout du monde à la pointe du Cotentin - que la narratrice est venue se réfugier. Elle arpente les landes, observe les oiseaux migrateurs... et Lambert, homme mystérieux et tourmenté aperçu un jour de tempête, et qui n'a cessé depuis lors d'éveiller sa curiosité.[Résumé de l'éditeur]

Mon avis
J'ai pris beaucoup de plaisir à lire les Déferlantes de Claudie Gallay. Après une centaine de pages un peu poussives et une mise en place laborieuse, je me suis laissée prendre à la lenteur de l'histoire, au quotidien pluvieux des personnages et à la maturation de leurs états d'âme.

Voici un récit qui se déroule lentement, laissant beaucoup de place à l'humain, aux ambiances et aux paysages. La Hague (lieu où se déroule l'histoire), la mer, le phare, la lande deviennent au fil du récit des personnage à part entière. Tout y est un peu triste, en demi-teinte mais très attachant.

Claudie Gallay soigne son récit, s'attache aux détails, peaufine ses personnages et signe au final un très beau roman d'atmosphère. Ma seule petite déception : le dénouement se devine et se dessine un peu trop tôt tuant, à mon sens, la fin du récit.

Citations
Il y a toujours mille raisons pour s’enfermer. Sortir est beaucoup plus difficile.
L’encombrement des greniers ressemble parfois à celui des mémoires.

Récompenses
Ce livre a reçu en 2009 le Grand prix des lectrices Elle - catégorie roman


Rendez-vous sur Hellocoton !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.quartier-livre.fr/trackback/98

Haut de page