La mer, le matin - Margaret Mazzantini

la mer le matin

5 étoiles

L'histoire
Deux mères et deux fils que la Méditerranée sépare. Deux rives, deux pays, deux histoires que l'Histoire avec un grand H relie pourtant. [Résumé de l'éditeur]

Mon avis
Ignorante des liens puissants qui unissent l'Italie et la Libye, c'est sans préjugés que j'ai découvert au travers de cette fresque intergénérationnelle, une histoire poignante d'exil, de départs, de retours et d'espoirs brisés. J'ai beaucoup appris, j'ai beaucoup rêvé, j'ai beaucoup aimé.

Avec délicatesse, Margaret Mazzantini entremêle la grande histoire et les destins personnels d'une poignée d'exilés. En toile de fond la Mer méditerranée est le témoin silencieux et implacable des drames qui se jouent, des secrets familiaux qui se tissent.

Par le biais d'une écriture souple et fluide, poétique parfois, Margaret Mazzantini nous raconte aussi un peu dans ce court roman l'histoire universelle du déchirement et du déracinement.

Citations
Il y a quelque chose qui n'appartient qu'au lieu où l'on est né. Tout le monde ne le sait pas. Il n'y a que ceux qui en sont arrachés de force qui le savent.
Dire au revoir à sa vie n'est pas difficile. C'est une aube de plomb. Ils sont en vie, c'est l'essentiel.

Notes
Cette lecture a été faite dans le cadre du Grand Prix des lectrices de ELLE 2013..

Elle2013

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.quartier-livre.fr/trackback/118

Haut de page